[Billet invité] Dis-moi, papi, c’est quoi la macronie ? Par Baloo Kâa – 03/01/2020

Si je devais t’expliquer ce vilain mot, je pourrais te dire les choses suivantes.

La macronie, c’est un régime présidentiel où tu peux être considéré comme un délinquant si tu portes un gilet jaune, un masque chirurgical et des lunettes de piscine pour te protéger des gaz lacrymogènes dans des manifs. Tu peux même être considéré comme dangereux si tu es invalide dans un fauteuil roulant car depuis le jugement d’un magistrat « INDÉPENDANT », le fauteuil roulant est une arme par destination.

La macronie, c’est cette France qui méprise tous ceux qui osent contester le pouvoir d’un ex banquier que l’oligarchie a réussi à imposer à l’Élysée.

La macronie, c’est un système politique qui permet à un président manipulateur de pouvoir insulter une certaine catégorie de Français en utilisant des mots bien choisis et mûrement réfléchis.

La macronie, c’est le pouvoir médiatique détenu par les amis du président qui placent aux postes clefs, les meilleurs chiens de garde qui seront capables en toutes circonstances de défendre l’indéfendable et d’excuser l’inexcusable.

La macronie, c’est ce pouvoir policier qui a abandonné l’esprit de la police républicaine pour devenir une milice partisane qui n’hésite pas à bastonner, à mutiler, à humilier, à arrêter arbitrairement tous les Français qui réclament plus de justice sociale et plus de démocratie réelle.

La macronie, c’est une France dans laquelle un policier violent peut recevoir la légion d’honneur et continuer à se comporter comme un voyou avec le soutien d’un procureur.
La macronie, c’est l’IGPN qui couvre toutes les violences policières pendant les manifs pendant que dans le même temps, la Justice va condamner sévèrement, pour l’exemple, un manifestant qui a osé se défendre face à des CRS qui agressent de manière totalement naturelle et décomplexée tous les manifestants qu’ils considèrent un peu trop virulents.

La macronie, c’est aussi ce Président de la République arrogant et cette majorité politique lamentable qui n’ont pas eu un seul mot d’excuse et de compassion, ni pour Zineb Redouane, morte à Marseille, ni pour les éborgnés et les mutilés, victimes de leur milice barbare à qui le pouvoir accorde au contraire des primes pour l’efficacité de leur maintien de l’ordre sanglant.

La macronie, c’est le pouvoir judiciaire qui obéit aux injonctions d’un président, d’un premier ministre ou d’un ministre de l’intérieur même si le but recherché débouche obligatoirement sur une atteinte aux libertés individuelles et attaque clairement les droits de l’homme et du citoyen.

La macronie c’est aussi cette France dans laquelle, Luc Ferry, ex philosophe, devenu, pour un temps, ministre de l’éducation nationale de Sarkozy peut, en toute impunité, se permettre d’appeler les forces de l’ordre à tuer tous ceux qui se révoltent et qui cassent du mobilier urbain parce qu’un président dépassé refuse d’entendre la colère populaire et décide de rester inflexible sur la politique libérale qu’il mène pour servir tous les puissants de ce pays.

La macronie, ne l’oublions jamais, c’est le pouvoir monarchique détenu par un homme qui a refusé que l’Aquarius accoste dans un port français alors que des migrants étaient en péril, un homme qui prend conseil auprès de Nicolas Sarkozy et qui va même jusqu’à lui donner le mandat de représenter la France à l’étranger pour une cérémonie protocolaire.

La macronie, c’est Benalla qui est toujours libre et qui fanfaronne, c’est Delevoye qui fait mine de ne pas comprendre ce qu’est un conflit d’intérêt et qui oublie de déclarer une partie de ce qu’il gagne de façon illégale, c’est De Rugy et ses repas princiers aux frais du contribuable, c’est Ferrand mis en examen mais toujours président de l’Assemblée Nationale, etc. etc.

La macronie c’est l’ultra libéralisme anglo-saxon à la sauce française qui n’a qu’un seul but, casser tous les conquis sociaux de nos parents et de nos grands parents pour que les patrons règnent en maîtres sur nos vies.

La macronie, c’est le copinage décomplexé où le président propose, lors du plus gros conflit social de ces quarante dernières années, d’attribuer la distinction suprême au président de Black Rock France en faisant un doigt de déshonneur à tous les grévistes, à tous les manifestants et aux Français en général.

La macronie, c’est la représentation on ne peut plus claire de l’oligarchie qui sert le patronat et monde de la finance.

La macronie, c’est en fin de compte le ramassis de ce qui se faisait de pire en politique à droite, à gauche et au centre avec en plus des nouveaux arrivants de la société civile qui n’ont aucune expérience politique et qui obéissent donc docilement à tous les ordres émanant de l’Élysée ou de Matignon.

Assurément, tout ça ne pouvait pas marcher et les Français constatent, notamment avec ce projet de réforme des retraites, que l’amateurisme est la marque de fabrique la plus évidente de ce cancer qu’est la macronie.

Voilà mon enfant ce qu’est pour moi la macronie et j’espère que pour ton bien et le notre, nous aurons réussi réussi à nous en débarrasser avant que tu deviennes adulte.

Portrait of Emmanuel Macron by metaldrawings on Stars ...

Ce billet a été publié par Baloo Kâa sur sa page Facebook. On le retrouve en cliquant ici.

Une réflexion sur « [Billet invité] Dis-moi, papi, c’est quoi la macronie ? Par Baloo Kâa – 03/01/2020 »

  1. Beau texte… mais cependant… quelques remarques :

    « La macronie, c’est cette France… » – expression qui revient 2 fois dans le texte. Je ne sais pas vous mais j’ai du mal à concilier ensemble « macronie » et « France ». Nous autres résistants de ce 21ème siècle, qui défendons par nos manifs, actions, grèves, luttes et militantisme en tout genre, etc, justement la France, nous ne sommes pas la macronie. La macronie, c’est justement tout l’inverse de la France : c’est l’internationale de l’oligarchie mondialiste, apatride et cosmopolite, c’est la dictature de l’actionnariat, c’est tout sauf la France !

    La France, c’est nous, elle ne peut donc pas mépriser son propre peuple. Ceux qui méprisent le peuple, les macronards, ceux-là ne sont pas la France, ils ne sont que la tumeur du capital dans notre pays. Et comme toute tumeur, faut l’éradiquer. Le capitalisme est un cancer, qu’il convient de tuer sinon il nous tuera.

    « La macronie, c’est la représentation on ne peut plus claire de l’oligarchie qui sert le patronat et monde de la finance. »
    L’oligarchie ne sert pas le patronat et le monde de la finance.
    Elle EST le patronat (et le grand patronat, celui du CAC40 et des multinationales, pas les petits patrons de PME) et le monde de la finance, avec Macron comme leur fondé de pouvoir et Gauleiter de l’UE dans notre pays.

    « …l’amateurisme est la marque de fabrique la plus évidente de ce cancer qu’est la macronie. »
    Je ne pense pas qu’il s’agit ici d’amateurisme. Qualifier ce régime d’amateur, c’est se tromper sur la nature véritable de ce régime. Au contraire, je pense que ces gens-là savent très bien ce qu’ils font et dans quel but il le font – servir l’oligarchie/les capitalistes/la bourgeoisie/les classes dominantes, appelez-les comme vous voulez.
    Leur désinvolture et leur mépris à notre égard ne sont pas un signe d’amateurisme, mais bien l’expression de leur objectif : nous réduire en un esclavage qui ne dit pas son nom, dans une logique qui n’est pas sans rappeler celle des camps d’extermination par le travail, la logique capitaliste. Ils n’ont juste pas prévu la révolte du peuple, que ce soit les GJ ou maintenant les travailleurs.

    Aucun autre systeme ne peut espérer vivre tant que le capitalisme existe. C’est eux ou nous, l’équation est simple à poser, compliquée à résoudre.

    Bon, bonne année quand même !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.