Archives pour la catégorie 14- Philosophie politique

[Billet invité] Les Gilets jaunes face à l’empire – Par le collectif «Lieux communs» – 06-13/12/2019

Avant-propos de Vincent Christophe LE ROUX : Je relaie ci-dessous un long article qui a été décomposé en deux parties, et publié en deux temps, par le site internet du collectif Lieux Communs (pour accéder à leur site cliquez ici).

Pour accéder à la source de la première partie, cliquez ici.

Pour accéder à la source de la seconde partie, cliquez ici.

Je relaie ce long billet car il est une des rares analyses vraiment poussées du mouvement des Gilets jaunes et du contexte dans lequel il s’inscrit. Ce que décrit l’auteur a de quoi vous fouetter le sang. Ses analyses ne peuvent que vous conduire à remettre en question vos certitudes ou à tout le moins vous questionner sur la solidité de certaines d’entre elles. Lire ces lignes ou ces pages vous amène inéluctablement à faire le point sur vous-mêmes, sur votre discours, sur vos propres analyses de la situation, sur les liens qui unissent les présupposés d’où vous pensez et d’où vous analysez les événements qui se déroulent sous nos yeux, et les interprétations qui sont les vôtres. Vous avez vos principes, vos valeurs, vos croyances, vos préférences et votre manière de raisonner. Mais peut-être que finalement, une partie de cela n’est pas le résultat direct d’une création libre. Si Frédéric Lordon évoque avec d’autres la question des affects politiques qui conditionnent plus ou moins fortement votre pensée et votre perception des événements, l’auteur de ce billet ici reproduit évoque lui une forme de manipulation inconsciente dont vous pouvez être victime jusqu’à ce que l’on vous aide à y voir plus clair et peut-être à vous permettre une prise de conscience: celle du fait que parfois (souvent ?) nous pensons, analysons, interprétons et rêvons ou agissons en nous croyant autonomes alors même que nous sommes du moins en partie sous influence…

Lire la suite [Billet invité] Les Gilets jaunes face à l’empire – Par le collectif «Lieux communs» – 06-13/12/2019

04/12/2019 – Le compte à rebours est déclenché…

Tic tac tic tac tic tac...

Il y a quelques temps, j’avais écrit, à l’instar de beaucoup d’autres (ami-e-s et personnalités), que ce qui est « génial » avec les adeptes du capitalisme intégriste, c’est leur hubris, je veux dire leur sentiment – à force de victoires accumulées contre nous – de pouvoir faire absolument tout ce qu’ils veulent ad vitam æternam, de pousser toujours plus loin leur délire et leur violence – institutionnelle, économique, sociale – et de croire finalement que jamais personne ne les arrêtera plus.

Lire la suite 04/12/2019 – Le compte à rebours est déclenché…

Rencontre avec Frédéric Lordon à la librairie parisienne “Le Merle moqueur” le 10/10/2019 à propos de son dernier livre “Vivre sans ? Autorité, institutions, économie…”

Je vous propose ci-dessous le lien vers la vidéo ainsi que la retranscription intégrale (que j’ai réalisée ce samedi 23 novembre) de ce qu’a dit Frédéric Lordon à l’occasion de cette rencontre à laquelle il a été convié, le 10 octobre 2019, par la librairie parisienne « Le Merle moqueur » suite à la parution de son dernier livre intitulé « Vivre sans ? Autorité, institutions, économie… » publié en octobre 2019 aux éditions La Fabrique.

Vivre sans - autorité, institutions, économie - Par Frédéric Lordon

La librairie Le Merle moqueur est domiciliée 51 rue de Bagnolet, 75020 Paris.

*
La vidéo est accessible en cliquant ici.
*
*
Et voici le texte de la retranscription des réponses données par Frédéric Lordon aux questions qui lui ont été posées par l’animatrice de la rencontre, questions qui ont constitué la trame de l’exposé.
*
Cette première partie de l’exposé et de la vidéo occupe 51 minutes et 20 secondes. Viennent ensuite, pour les 35 minutes restantes, les questions du public et les réponses données par Frédéric Lordon. On est alors, plus que jamais, dans de la philosophie politique et dans l’analyse et l’interprétation de la pensée et des écrits de quelques grands philosophes de la politique. C’est donc un peu trop « perché » pour moi pour que j’en comprenne tous les aspects qui sont développés et c’est pourquoi je m’abstiens d’en retranscrire le contenu. Je considère que cette seconde partie de la vidéo n’est pas franchement destinée au grand public mais davantage réservée à un auditoire d’experts de la philosophie politique.
*

Pour autant, bien que je ne vous en propose pas la retranscription dans ce billet, je vous invite néanmoins à écouter ces passages dans la vidéo car au-delà des éléments que je juge d’appréhension difficile aux non initiés, il y a aussi des réflexions et des analyses accessibles à tous, et qui sont d’une grande importance à la fois sur un plan théorique et au regard de la perspective de leur mise en application pratique.

*

Lire la suite Rencontre avec Frédéric Lordon à la librairie parisienne “Le Merle moqueur” le 10/10/2019 à propos de son dernier livre “Vivre sans ? Autorité, institutions, économie…”

La révolution n’est pas un pique-nique – Par Frédéric Lordon – Le 19/02/2014

Je vous propose ci-dessous la retranscription partielle que j’ai faite de l’intervention (à visionner ici) de Frédéric Lordon au colloque “Penser l’émancipation” organisé à l’Université de Paris Ouest Nanterre du 19 au 22 février 2014.

Frédéric Lordon est intervenu le 19 février 2014.

Lire la suite La révolution n’est pas un pique-nique – Par Frédéric Lordon – Le 19/02/2014

Quand il est « minuit moins une », jouer au petit chimiste et chercher sans cesse à créer de nouvelles molécules est-il un acte responsable ?

J’ai envie de sous-titrer ce billet : « De l’atomisation en cours du paysage politique français… »

Presque chaque jour, naît en France un nouveau parti ou plutôt, un nouveau « mouvement ». Avec souvent de bien bonnes idées (du moins de mon point de vue) et plein d’apparente bonhomie, mêlée de bonne volonté de les défendre jusqu’au bout. Avec aussi, semble-t-il, une bonne dose de sincérité (pour autant que l’on puisse en juger mais hélas nous n’avons jamais, nous-mêmes, toutes les cartes en mains pour dresser un diagnostic qui soit fiable de manière absolue…). Et plus ou moins de talent pour témoigner de l’une et convaincre de l’autre.

Mais en politique (au sens noble de gestion des affaires de la « cité »), si la pensée unique ou le parti unique est un des fléaux les plus toxiques, et si la forme moderne de cette pensée unique et de ce parti unique qu’est l’hégémonie (de plus en plus contestée et brinquebalante) du néolibéralisme qui en tient lieu l’est tout autant, je ne vois pas, dans l’atomisation politique qui prend corps sous nos yeux ébahis, de source d’espoir pour demain.

Lire la suite Quand il est « minuit moins une », jouer au petit chimiste et chercher sans cesse à créer de nouvelles molécules est-il un acte responsable ?

Le RIC : une menace contre la République qui ne dit pas son nom ou une arme de destruction massive du système oligarchique et capitaliste ?

RIC

Je réagis au regard de divers messages et prises de position que j’ai lues ces dernières heures et ces derniers jours à propos du RIC [le Référendum d’Initiative Citoyenne].

Lire la suite Le RIC : une menace contre la République qui ne dit pas son nom ou une arme de destruction massive du système oligarchique et capitaliste ?

Les meilleurs passages de « Vers la révolution. Et si la France se soulevait de nouveau ? » – Par Fabrice GRIMAL

Je vous propose de découvrir ci-dessous les meilleurs passages de ce livre indispensable (Éditions Jean-Cyrille GODEFROY, mars 2018).

Pour le moment, je vous ai fait un condensé de l’avant-propos et du premier chapitre de la première partie. La suite viendra plus tard…

Vers la révolution - Et si la France se soulevait à nouveau - Fabrice GRIMAL

Lire la suite Les meilleurs passages de « Vers la révolution. Et si la France se soulevait de nouveau ? » – Par Fabrice GRIMAL