Archives du mot-clé CNR

Une dynamique politique positive pour rendre possible ce qui est nécessaire

Résultat de recherche d'images pour "se rassembler"

On prête à Armand Jean du Plessis, Cardinal de Richelieu d’avoir dit : « La politique est l’art de rendre possible le nécessaire ». J’ai choisi de me reposer sur cette citation pour donner son titre à ce billet de réflexions. Il m’a été inspiré ce dimanche soir par la lecture d’un billet intitulé « La catastrophe qui vient – Il n’y a vraiment plus de temps à perdre » que Denis Collin a publié le 15 janvier dernier sur son blog La Sociale et que l’on peut lire en cliquant ici.

Je l’apprécie tout particulièrement parce qu’il ne se contente pas de dresser un constat que tous, nous avons déjà posé. Il appelle à un sursaut en faisant converger et se « rassembler », en vue d’ « engager une dynamique positive » les « groupes », les « tendances », les « individus » qui « n’acceptent pas la décomposition sociale, politique et morale de notre monde », ces « gens qui, chacun de leur côté, affirment lutter pour la souveraineté nationale, la démocratie et les droits sociaux et qui devraient se retrouver pour mettre ensemble leurs idées, en balançant par dessus bord les vieilles étiquettes inutilisables de droite et de gauche ».

Lire la suite Une dynamique politique positive pour rendre possible ce qui est nécessaire

Qui sème la misère, récolte un jour la colère… Et maintenant que le peuple est dans la rue, il n’est pas prêt de rentrer à la maison !

300_2

Avec les Gilets Jaunes, la machine à baffes est en train de chauffer.

Non, pas de surchauffer. Que les dominants du moment ne se fassent aucune illusion. On a bien des ressources… Parce que nous sommes le nombre ! Parce que nous sommes la force ! Parce que rien ni personne ne peut anéantir la force d’un peuple et de l’humanité déterminée à reprendre son destin en mains, sinon une guerre nucléaire, bactériologique ou chimique, ou Dame Nature elle-même dans le grand effondrement !

Lire la suite Qui sème la misère, récolte un jour la colère… Et maintenant que le peuple est dans la rue, il n’est pas prêt de rentrer à la maison !